Comparatif des Assurances Vie

Un comparatif des assurances vie pourquoi faire ? Une assurance vie est un placement à long terme avec différentes subtilités qu’il est important de connaitre afin de faire les bons choix. Si une assurance vie permet de répondre à différents objectifs patrimoniaux dans un cadre fiscal particulièrement avantageux il est important de bien choisir son contrat et son intermédiaire.

Voici notre top 3 des contrats d’assurances vie sélectionnées par votre rédaction :

#1 – MEILLEURTAUX
L’avis de la rédaction : ce contrat n’a pas de frais de versement ou d’adhésion et les frais de gestion sont raisonnables. Le site internet est intuitif et l’assureur (Spirica du groupe Crédit Agricole) est de qualité.
Accéder
comparatif assurances vie meilleurtaux

Découvrir !
#2 – FORTUNEO VIE
L’avis de la rédaction : Fortuneo (la banque en ligne de Arkéa – Crédit Mutuel) propose le contrat “Suravenir” – il s’agit d’une offre avec une gestion en ligne, sans frais d’adhésion et avec deux fonds en euros (avec une garantie partielle).
Accéder
comparatif assurances vie fortuneo

Découvrir !
#3 – PLACEMENT DIRECT
L’avis de la rédaction : contrat multi-support gérable en ligne dispose également d’une gestion piloté. Différents profils d’allocation sont disponibles. Des offres commerciales sont régulièrement proposées.
Accéder
comparatif assurances vie placement direct

Découvrir !

Fiscalité allégée, bon moyen de placement financier aux avantages intéressants, l’assurance vie a de quoi faire rêver. Mais qui peut souscrire à une assurance vie ? Comment marche le système de bénéficiaire de l’assurance vie ? C’est à ces deux questions que nous allons tenter de répondre dans la suite de cet article.

Comparatif des Assurances Vie : qui peut souscrire ?

Les contrats d’assurance vie offrent une multitude d’avantages aux souscripteurs mais avant de s’y lancer, il est important de connaître les conditions de souscription.

Les contrats d’assurance vie sont ouverts à toute personne physique. Il n’y a pas de restriction d’âge.

Mon enfant peut-il souscrire à une Assurances Vie ?

Lorsqu’ils sont représentés par l’un de leurs parents, même les mineurs peuvent souscrire à une assurance vie. Cette souscription offre même plusieurs avantages. Il s’agit entre autre :

  • De donations : si les versements sont inférieurs à 30 000€, votre enfant pourra recevoir de ses proches des versements libres ou réguliers sur son assurance vie sans imposition de taxe.
  • Du financement des études : votre enfant pourra ensuite aisément financer ses études par le biais de rachats partiels de son assurance vie.
  • De la constitution d’un capital de départ : si votre enfant souhaite financer un achat immobilier, il aura la possibilité de se constituer un capital en effectuant un rachat total de son assurance vie.

Assurances Vie : le cas de souscription des personnes sous tutelle

Il existe un ensemble de règles qui encadre la souscription des majeurs étant sous tutelle. L’article 1123 du Code civil prévoit l’autorisation d’un juge des tutelles ou celle du conseil avant toute souscription lorsque la personne concernée est sous tutelle. Si ce majeur désire souscrire à une assurance vie et qu’il se trouve sous curatelle, il doit nécessairement se faire accompagner de son curateur. Dans le cas contraire, le contrat risque d’être annulé s’il est prouvé que le souscripteur n’avait pas toute sa lucidité lors de la signature du contrat. Cette disposition est prévue par l’article 510-1 du Code civil.

Assurances Vie, est-il possible qu’une personne morale souscrive ?

Il est également possible à une personne morale de souscrire à un contrat d’assurance vie. Il suffit qu’elle se fasse représenter en fonction de sa nature, par son gérant, le représentant de son conseil d’administration ou par son président.

Comparatif des Assurances Vie : la question du bénéficiaire

La question du bénéficiaire est importante dans ce type d’investissement puisqu’elle déterminera qui recevra le capital que vous aurez accumulé en cas de décès.

Les bénéficiaires peuvent être :

  •     Un de vos enfants
  •     Tous vos enfants
  •     Votre conjoint
  •     Votre concubin
  •     Vos parents
  •     Un membre de votre famille

Nommer un bénéficiaire peut se faire après signature du contrat. Dans tous les cas il est préférable d’indiquer à votre notaire ce point. En cas de décès, il aura l’information et qui sera en mesure de trouver facilement les bénéficiaires.

Il vous est donc possible d’ouvrir un contrat à vos enfants, même mineur en vue de protéger leur avenir. Cependant vous serez signataire du contrat. Plus le contrat sera ouvert jeune, plus le rendement lui sera favorable. Certaines compagnies cessent les souscriptions pour les personnes de plus de soixante-cinq ans. A partir d’un certain âge, les assureurs proposent toujours d’ouvrir un contrat mais conditionne les versements ou le capital initial.

Si, vous pensez être bénéficiaire d’un contrat d’assurance vie et qu’aucune assurance ne vous a sollicité pour toucher le capital. Les démarches sont simples, vous devez envoyer une lettre à l’AGIRA, l’organisme qui est en charge de retrouver les bénéficiaires des éventuels contrats d’assurance vie.

Assurance Vie : récapitulatif des point clés

L’assurance vie est parfaite pour ceux qui désirent :

  •     Avoir un complément de revenu pour assurer leur retraite,
  •     Maximiser les rendements de leur épargne,
  •     Gérer et transmettre leur patrimoine grâce à la clause bénéficiaire,
  •     Protéger leur famille ainsi que leurs proches en cas de décès.

Pour en savoir plus sur les points clés d’un assurance vie, rendez-vous sure cette page en cliquant ici !