Différence entre mutuelle et assurance santé ?

Quelle est la différence entre mutuelle et assurance santé ? Ne prenant pas en charge l’intégralité des frais de santé, le régime général s’avère être insuffisant, en termes de remboursement. C’est pour cette raison qu’il faut penser à souscrire à une assurance santé, en vue d’avoir des remboursements complémentaires.

Êtes-vous à la recherche de compléments de remboursements, en dépit de ceux de votre régime général ? Avez-vous déjà entendu parler de compagnies d’assurance santé ?

Si vous ne connaissez pas encore la différence existante entre mutuelle et assurance santé, continuez à lire cet article jusqu’à la fin. EpargneDirect vous explique tout et vous révèle toutes les informations nécessaires à propos de remboursements complémentaires !

Restez branchés !

Quelle différence existante entre la mutuelle et l’assurance santé ?

Ayant un but non lucratif et régie par le code de la mutualité, la mutuelle propose des garanties de base, en vue de bien veiller sur votre santé. Il s’agit d’une compagnie immatriculée au registre national des mutuelles qui mutualise les cotisations de ses adhérents, sans générer aucun bénéfice. En effet, celle-ci repose sur un financement solidaire qui se base principalement sur les cotisations des membres. Toutefois, ses remboursements sont souvent insuffisants pour couvrir l’ensemble de vos frais médicaux.

A l’encontre de la mutuelle, l’assurance santé est régie par le code des assurances et a un but lucratif. Ainsi, les bénéfices gagnés sont versés aux actionnaires. En d’autres mots, l’assurance santé présente une offre commerciale.

En effet, l’assurance santé a pour but ultime de compléter les prestations des régimes obligatoires, pour un meilleur remboursement. Par ailleurs, celle-ci dispose également d’un avantage très important, étant donné qu’il prend en charge des services qui ne sont pas adoptés par la Sécurité sociale, comme c’est le cas pour les prothèses auditives, l’optique, les soins dentaires ainsi que la médecine douce.

La mutuelleL’assurance santé
Régie par le Code de la mutualitéRégie par le code des assurances
Entité à but non lucratif (ne génère pas des bénéfices)Entité à but lucratif (génère des bénéfices). Une offre commerciale
Mutualisation des cotisationsBénéfices versés aux actionnaires
Garanties de basesGaranties complémentaires qui ne sont pas pris en charge par la mutuelle ( des éventuels dépassements d’honoraires, des médicaments non remboursés, des vaccins non obligatoires … )

Tableau récapitulatif des différents points principaux de divergence entre la mutuelle et l’assurance santé

Comment souscrire à la mutuelle et à l’assurance santé ?

Souscription à la mutuelle :

Contrôlées par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), comme c’est le cas des autres organismes assureurs, les mutuelles requirent pour l’adhésion, la signature d’un bulletin d’adhésion au règlement de la mutuelle et non pas à un contrat individuel.

Souscription à l’assurance santé :

Pour ce qui est de la souscription à l’assurance santé qui offre des services complémentaires, il s’avère primordiale de planifier une première phase de réflexion, en vue de définir les besoins recensés et le budget qui pourrait être alloué à ce service.

Ensuite, il est impératif de contacter différents organismes assureurs, à travers différents canaux, notamment par :

  • Téléphone
  • Déplacement sur place
  • Courrier

Finalement, après avoir choisi la compagnie d’assurance santé qui vous est convenable, il vous sera demandé de regrouper des documents nécessaires, en vue de procéder à la souscription.

A titre indicatif, nous pouvons citer la liste non exhaustive suivante :

  • nom, prénom, adresse, date et lieu de naissance du contractant et de ses ayants droit ;
  • numéro de Sécurité social et régime principal de l’assuré ;
  •  RIB ;
  • attestation de radiation en cas de résiliation de mutuelle.

En général, le montant de cotisation du premier mois est facturé lors de la demande de l’adhésion.